Les raisons qui poussent une personne à vouloir écrire son autobiographie sont multiples mais bien souvent, elles finissent par se rejoindre. Qui que vous soyez, quelle que soit votre histoire, celle-ci mérite d’être racontée !

Il y a quelques années, on se moquait encore des personnes plus âgées qui parcouraient avec nostalgie leurs souvenirs. Les choses ont commencé à évoluer lorsque dans les années 1970, Robert N. Butler, président du Centre international de la longévité basé à New-York, a inventé le concept et le terme « life review » que l’on pourrait traduire par « examen de vie ». Les scientifiques et les psychologues ont à ce moment réalisé l’importance de passer en revue notre vie afin de donner un sens à ce que nous avons fait, pensé et été. Non seulement c’est important, mais c’est aussi bénéfique pour soi-même. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez écrire votre autobiographie.

1. Laisser une trace

Dans notre monde trépidant, nous prenons rarement le temps de nous asseoir en famille pour simplement parler de nous, de notre histoire. Beaucoup de gens commencent à écrire leur autobiographie car ils souhaitent partager leurs récits et souvenirs avec leur famille. La lecture de ces mémoires peut créer des moments privilégiés au sein de la famille et le livre peut même devenir un objet précieux partagé avec les générations à venir. Des études montrent que ceux qui partagent une histoire familiale se sentent généralement plus attachés et plus fidèles les uns aux autres. Et qui sait, peut-être que votre histoire inspirera un futur membre de votre famille !

Vous pensez avoir vécu une vie ordinaire ? Mais vous êtes-vous imaginé ce que les générations futures pourront penser de votre vie ? N’oubliez pas que ce que vous pouvez considérer comme normal ou banal aujourd’hui ne le sera pas dans le futur. Mon point de vue personnel est que de toute façon, aucune vie n’est ordinaire !

2. Se réconcilier avec son passé…

 

La rédaction d’un mémoire vous donne l’occasion de revisiter le passé et de reconsidérer les événements avec une perspective de sagesse et d’expérience. Bien qu’il y ait de vrais méchants partout dans le monde, beaucoup de mécontentement et de relations toxiques découlent de malentendus et d’une mauvaise communication des faits ou des intentions. Pendant le processus d’auto-examen, vous découvrirez peut-être que vos sentiments ou vous-même êtes en partie la cause de l’éloignement d’un proche. La confession et le pardon des autres et de nous-même sont souvent le résultat d’un projet d’histoire de vie.

3. … pour miser sur l’avenir.

En replongeant dans vos souvenirs vous constaterez peut-être que vous n’êtes pas entièrement satisfait de ce que vous voyez. La bonne nouvelle est qu’il est encore temps de vous réinventer. Vous pouvez utiliser votre analyse pour identifier et rechercher des moyens de mieux atteindre votre idéal.

Parce que oui, tout au long de notre vie, nous sommes occupés. Occupés, toujours occupés. Si bien qu’il reste finalement peu de temps pour réfléchir. C’est un peu comme si nous étions la bille enfermée à l’intérieur d’un flipper, sans cesse renvoyée d’une chose à l’autre sans véritable compréhension de ce qui se passe. L’autobiographie nous aide à comprendre qui nous avons été, sommes et voulons être.

4. La vie est trop courte !

 

Je suis convaincue que de trop nombreuses personnes quittent leur vie sans avoir accompli une longue liste de choses qui les faisait pourtant rêver. Ecrire son autobiographie peut en faire partie. Avec le temps, les détails des événements risquent d’être oubliés ou modifiés par notre propre cerveau, la ligne de démarcation entre réalité et mémoire devenant de moins en moins nette au fil des années Ecrire son histoire, c’est en quelque sorte accepter le fait qu’un jour, notre vie va se terminer. Je sais, ce n’est pas très gai. Mais écrire son histoire, c’est aussi vouloir que ceux qui resteront après nous puissent avoir l’opportunité de nous connaître réellement. Et ça, c’est une belle idée à laquelle j’aime penser !

Certains pensent qu’ils pourront écrire leur autobiographie quelque temps avant de partir, mais ce n’est que trop rarement le cas. Je ne peux que vous recommander de commencer à écrire votre histoire maintenant car il s’agit en réalité d’un travail considérable. Il sera plus facile pour vous de la mettre à jour au fil du temps, que de remettre son écriture à plus tard, dans un futur dont vous n’avez en fait aucune idée. 

Vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez mes 3 conseils pour vous aider à écrire votre autobiographie